la batterie de Cornouaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la batterie de Cornouaille

Message par Eric le Jeu 13 Juin - 20:31

Salut les amis

alors depuis le temps que je la cherchais celle-ci je l'ai enfin trouvé :D:nous sommes toujours en Bretagne sur la presqu'ile du Crozon (Finistère)
Je vous propose une petite visite, avec lampe de poche cette fois-ci, dans les entrailles de "la magnifique"



Petite histoire :
La batterie de Cornouaille est une structure d’artillerie imaginée et construite par Vauban en 1666. Elle était de couleur rouge, tout comme la tour Vauban à Camaret....



.... afin de montrer et impressionner l’ennemi sur la puissance de feu de l’armée de Louis XIV.
Elle faisait partie du système de défense du goulet de Brest et en était une pièce maitresse. En effet, la ville de Brest est un port militaire, abritant un arsenal et la flotte de la marine Royale. La rade de Brest présente l’avantage d’être accessible uniquement par un goulet large de seulement quelques centaines de mètres et donc aisément défendable par des positions de tir situées de part et d’autre du passage.

Vauban s'inspire de la configuration des navires de guerre dans la forme de la structure.....

(Image prise sur google)


...flanquée de 36 canons bénéficiant d'une excellente précision comparé au bateau car non soumise aux mouvements de la mer.



Afin de renforcer la batterie, une tour modèle 1811 est construite en 1813....



...en haut de la falaise. Son rôle était double, elle servait de poste d’observation et une protection conséquente en cas de tentative de prise de la batterie par un assaut terrestre.

Entre 1840 et 1870, les embrasures sont comblées et les canons sont remplacés par un projecteur et des pièces de plus petit calibre, à tir plus rapide.





En 1888, sur le même principe du fort du Capucin, une cavité est creusée sous la falaise pour y installer une batterie de rupture de très gros calibre.
On y accède par un escalier sur le flanc nord de la batterie et voici l’intérieur
Entrée de la cavité...






Juste à droite de la photo suivante, une petie pièce voutée et doublée servait de poudrière.
Remarquez au sol les restes d'une voie étroite servant a distribué les ogives de la poudrière aux canons





Les salles où se trouvaient les 2 canons tirant au ras de l’eau pour détruire les zones vitales des navires entrant dans le goulet



Les salles étant creusées dans la falaise et donc derrière le mur d’enceinte, il fallut percer deux embrasures dans la roche
Vue de l’intérieur...



Et de l’extérieur



Une troisième embrasure est présente dans la batterie. c'est l'emplacement d'un projecteur montée sur rail.
De nos jours, c'est une sortie afin de contempler de prêt la muraille de "la magnifique"



Pendant l'occupation, les troupes allemandes postent en haut de la falaise une batterie de Flak composée de six pièces de 105mm. La zone sera durement bombardée par les alliées et presque toutes les installations seront détruites ou mises hors d’état de nuire, à l’exception de la fortification historique de Vauban qui aujourd’hui encore est demeurée intacte.
Tout le long du goulet, à raz de l'eau, de nombreuses installations existent toujours

avatar
Eric
adjudant-chef
adjudant-chef

Messages : 963
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 42
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum